Contactez - Nous
ancient batiment Mawlamyine  Birmanie

Mawlamyine

Capitale de l'État Môn, cette charmante ville fut la capitale de la Birmanie britannique de 1827 à 1852. Un lieu connu et fréquenté par des pontes de la littérature parmi lesquels Rudyard Kipling qui y fit un court séjour ou encore Georges Orwell qui lui, y vécut plusieurs années. La nostalgie coloniale demeure avec des bâtiments tout droit sortis de cette période, témoignant du caractère désuet de la ville, qui semble figée dans le temps.

Mawlamyine, une ville pleine de charme

  • Le patrimoine architectural colonial
  • L’atmosphère surannée
  • La superbe pagode Kyaikthanlan
  • Les excursions en bateau sur les îles des alentours
  • La découverte du plus grand Bouddha couché au monde

Faite LE détour

« L’île du shampoing » située non loin de Mawlamyine tient son nom au fait que l’eau utilisée pour le lavage des cheveux du roi provenait d'un puits sacré de l'île. Sur ses 200 m de long, elle compte tout de même plus de 70 stupas, éparpillés dans une végétation tropicale.

Un lieu connu et fréquenté par des pontes de la littérature

C’est Rudyard Kipling (écrivain britannique) qui l’a eu pour une jeune Birmane, au pied de la colline, au point d'écrire qu'il aurait pu rester pour toujours dans cette ville.

LES IDÉES DE VOYAGE INCLUANT "Mawlamyine"

Besoin de conseil
d’un expert ?

  • Notre conseiller(ère) vous répondra sous 48H
Contactez-nous
Ngapali Kalaw Hpa An Mawlamyine Lac Inlé Yangon Bagan