Nous contacter
panorama Dalat Vietnam

Perchée à 1500 m d’altitude la « ville du printemps éternel », jadis très prisée à l’époque coloniale, a conservé un incroyable charme et une quiétude qui lui est si caractéristique. Vous serez charmé par ses fleurs aux mille couleurs et parfums, ses prairies vertes, ses pinèdes, ses chutes d'eau et ses lacs. A Dalat, le temps ici s'est figé, l'empreinte de la colonisation ne semble pas vouloir lâcher prise. Une halte pleine de fraîcheur qui ravit les amateurs de culture et de nature.

Dalat, surnommée « Le Petit Paris »

  • Son climat doux
  • Le coloré et parfumé marché de Dalat
  • L’architecture coloniale pris en charge par des grands architectes français (Reveron et Moncet)
  • Les balades à pied et à vélo dans la campagne
  • Le patrimoine paysager (chutes d’eau, lacs, prairies luxuriantes, vallées fleuries…)

Une ville des Hauts plateaux du centre séduisante

De Dalat, il est facile de se rendre :

  • A Saïgon
  • Au parc national de Cat Tien
  • Dans les Hauts Plateaux du Centre
  • A Nha Trang
  • A Mui Ne
  • Dans la région du Panduranga

Meilleure saison : La ville de Da Lat se visite à toutes les saisons de l’année.

Attention, éviter les vacances scolaires et notamment celles durant le Têt, le nouvel an vietnamien, la ville de Dalat est alors prise d'assaut.

L'Histoire de Da Lat

Dalat fut découvert par le célèbre docteur Yersin à la fin du 19ème siècle. Avec l’aide du gouverneur général d’Indochine Paul Doumer, il créa un sanatorium et une station climatique très prisée à l’époque par les colons, souhaitant fuir la touffeur de Saigon. L’empereur Bao Dai y avait également une résidence, belle villa ocre jaune de style des années 30.

Vous hésitez encore ? Voici les 10 bonnes raisons de se rendre à Dalat

Plus de photos

Besoin de conseil
d’un expert ?

  • Notre conseiller(ère) vous répondra sous 48H
Contactez-nous