Contactez - Nous
marche can cau lao cai

Pour beaucoup Lao Cai, se résume à une gare terminus de train, située sur la frontière chinoise. Si cette ville du Vietnam du nord, située en amont du fleuve Rouge, présente peu d’intérêt, elle est bien le point de départ indispensable d’une majorité d’excursions vers les montagnes du nord du Vietnam et les villes montagnardes de Sapa et de Bac Hà. Pour beaucoup de visiteurs, c’est une province à visiter durant un voyage au Vietnam.

Pour les amateurs des hors sentiers battus, il faut s’aventurer dans les petits districts du territoire, qui abritent de belles rizières en terrasses, des cascades, une mosaïque ethnique bigarrée et des villages de maisons sur pilotis. Les environs sont souvent dominés en fond de toile, par la plus haute montagne d’Indochine ! Comme dans tout le reste de la région, la meilleure façon de visiter cette province, est d’emprunter de multiples chemins de treks et de randonnée éblouissants, facilement réalisables pour les grands comme pour les plus petits.

Une province carrefour

  • Le plus haut sommet de l’Indochine : le Phan Xi Pang (ou Fansipan) 3143m
  • Les rizières en terrasses des vallées de Muong Hoa et de Muong Khong
  • La rencontre avec les tribus montagnardes

Le saviez-vous ?

La région de Lao Cai fut depuis longtemps une région coupée du monde et redoutée par les viets des plaines. Ce sont les français qui avec la mise en place de la ligne ferroviaire Hai Phong-Lao Cai, l’installation d’un poste militaire puis des équipements d’une d’altitude coloniale, qui firent de la région, une région attractive sur le plan touristique. Dès le début des années 1920, un discours promotionnel était en effet destiné aux colons installés dans la plaine, concernant l’air pur et frais de la région de Sapa, ainsi que ses attractions naturelles et ethniques. Des vestiges de cette époque sont encore présents : villas coloniales, marché couvert et l’église.

Depuis l’ouverture d’une autoroute, le temps pour y parvenir depuis Hanoi est d’environ 4 heures. Les trajets de nuits peuvent s’effectuer si vous allez au-delà de Lao Cai, en bus couchette.

Un conseil

La province de Lao Cai et notamment la région de Sapa sont victimes de leur succès. Cette région est devenue en peu de temps, le site incontournable du nord du Vietnam et est assujettie au tourisme de masse. Même la population locale semble être devenue une simple attraction folklorisée, devant la rapidité de la transformation de la région et la venue de visiteurs de plus en plus nombreux.

Devant le bétonnage, les embouteillages et l’ambiance désagréable de kermesse ethnique, nous vous conseillons de privilégier et de penser « hors des sentiers battus » et tourisme responsable, en retournant à l’essentiel. Amica Travel propose d’emprunter des sentiers peu fréquentés, sillonnant de magnifiques paysages, de dormir chez l’habitant, pour partir à la découverte des cultures des différentes minorités ethniques, notamment à travers les marchés et la découverte des costumes traditionnels.

La meilleure période pour visiter cette région court de mars à mai, puis de septembre à novembre, en dehors de la saison des pluies, souvent fortes à ces latitudes. Les rizières sont particulièrement belles entre fin mai et fin septembre.

Prolongez votre circuit dans le Nord du Vietnam, en continuant dans les montagnes à l’ouest par la cuvette de Dien Bien Phu, au sud par Mu Cang Chai, à l’est en direction de Bac Hà et de la sublime province de Hà Giang.

Besoin de conseil
d’un expert ?

  • Notre conseiller(ère) vous répondra sous 48H
Contactez-nous
Ninh Binh Tam Coc Ha Giang Dong Van Pu Luong Mai Chau Ba Be Hanoi Bac Ha Thac Ba Dien Bien Phu Hué Ben Tre Saigon Chau Doc Cai Be Phu Quoc Mui Ne Buon Ma Thuot Con Dao Sa Dec My Tho Can Tho Phong Nha Nha Trang Panduranga My Son Les Hauts Plateaux du Centre Hoi An Dalat Sapa Cat Ba Cao Bang Baie d’Halong