Contactez - Nous

Les routes du Panduranga, de Cam Ranh à Mui Ne

Située dans les contreforts occidentaux de la chaîne Sud-Annamitique, cette région granitique constitue l’un des ultimes sanctuaires de l’ethnie Cham. Une formule rythmée par de magnifiques randonnées balnéaires, l’exploration de forêts, de rencontres atypiques et de baignades dans des eaux cristallines.

Au coeur du dernier royaume Cham...

Durant des siècles, la Mer de l’Est fut reconnue à travers toute l’Asie comme la Mer du Champa, référence à l’ancien et puissant empire éponyme ayant régné plus de mille-cinq-cents ans sur le Centre & Sud Vietnam. Cet ensemble de quatre royaumes indianisés établis en 192 rassemble les Cham : une population d’origine malayo-polynésienne, remarquables marins qui excellent dans le commerce et la piraterie.

En 1832, l’empereur vietnamien Minh Mang annexe complètement le dernier royaume cham, le Panduranga. Contraint alors à l’exode, la majorité de leur population fuit vers le Cambodge, tandis que les souverains cham cachent une partie de leurs trésors dans les montagnes voisines. 

De nos jours, les Cham sont 150 000 au Viet Nam, 500 000 au Cambodge. À Ninh Thuan et Binh Thuan (Vietnam), les Cham vivent dans les villages le long de la côte, chacun comptant quelques centaines d’habitants, ou, plus rarement, quelques milliers.

Région sublime, à la beauté sauvage, où la nature, le divin et la lumière semblent s’allier, le Panduranga est le dernier Royaume du Champa. S’étendant le long de la côte de Nha Trang à Mui Ne, cet ancien royaume résonne toujours dans l'esprit des Cham. 

Vous aimeriez

  • Les visites des vestiges religieux de l’ancien royaume du Champa 
  • Les excursions à travers un improbable désert vietnamien constitué de dunes centenaires et mouvantes 
  • Les randonnées balnéaires le long d'un littoral sauvage et les baignades dans des criques isolées au sable fin 
  • Les rencontres inédites avec l’ethnie Cham et la découverte de la culture cham
  • La découverte de Hon Ba, l’ancienne station scientifique du célèbre docteur Yersin

Balade sur la côte sauvage du Vietnam

Situé à 40 km au Sud de Phan Rang, connu pour ses vestiges archéologiques cham, le promontoire de Mui Dinh offre un superbe panorama sur une côte sauvage, aride, désertique, ourlée de magnifiques plages de sable blond. Depuis le promontoire, une balade côtière vous permet de fouler des vallées semi-arides aux allures sahariennes.

À ne pas manquer : La fête du Katé

Le Katê ou Nouvel An cham est une célébration cham brahmaniste se déroulant durant le septième mois du calendrier lunaire ; une chance rare d’assister au rassemblement de délégations cham provenant de huit provinces méridionales du Vietnam. La manifestation la plus importante se tient aux tours de Po Klong Garai, dans la région de Ninh Thuan. Les rites traditionnels sont menés par un maître cham balamon, tandis que des milliers de pèlerins viennent exprimer leur dévotion aux derniers rois cham et à leurs anciens royaumes, tout en prononçant des vœux de fertilité, de prospérité et de bonne récolte pour la nouvelle année.

Le saviez-vous ?

Les Chams sont réputés pour la poterie. La légende dit que Poklong Chanh, la femme ancêtre mythique des céramistes Chams, n’ait transmis les secrets de la poterie qu’aux femmes. C’est ce qui explique que le modelage et la décoration soient encore l’apanage de ces dames.

 

* Cette formule d’immersion est à inclure dans un circuit que vous composez selon vos envies ou bien comme une activité seule sous certaines conditions (avec guides et chauffeurs).

Cela vous intéresse ?

  • Notre conseiller(ère) vous répondra sous 48H