Contactez - Nous

Kompong Cham au Cambodge - Étape 6

Levés à l’aube, nous nous rendons par de petites routes de campagne au temple-montagne de Chisor, situé à 45 km au Sud de Phnom Penh. Le temple lui-même a été construit au début du XIe siècle, entre l’an 1000 et 1010, à l’époque du règne du roi Suryavarman 1er. Ce lieu était consacré au brahmanisme, religion de Suryavarman 1er, et non au bouddhisme, et il était dédié au culte des divinités hindoues Shiva et Vishnu. Le temple fut construit en latérite et en briques. On peut encore y voir des inscriptions et des bas-reliefs qui passionneront les férus d’archéologie. Perche à 100m d’altitude sur une colline, le temple offre un panorama époustouflant sur la campagne environnante. 

temple-chisor
Temple de Chisor

vue-panorama-campagne-cambodge
Panorama à perte de vue sur la campagne cambodgienne

Avant de regagner la capitale, détour par le Tonlé Bati. Cet endroit, connut des phnompenhois qui aiment y venir pour déjeuner au bord du lac, abrite un magnifique temple angkorien, le Ta Phrom. Ce temple fut construit en latérite au XIIème siècle sous le règne de Jayavarman VII. Le sanctuaire principal comporte cinq salles renfermant chacune un bouddha moderne. Les salles sont ornées de bas-reliefs très travaillés et bien conservés. La salle centrale renferme un lingam portant des traces des ravages des Khmers rouges.

lac-tonle-bati
Lac Tonlé Bati

temple-ta-phrom
Temple de Ta Phrom

De retour à Phnom Penh, nous partons directement pour Kampong Cham qui se situe à 2h30 de route de la capitale. Situé sur les plaines centrales du Mékong, le chef-lieu de la province du même nom est une halte agréable sur la route de Kratie et mériterait bien de s’y attarder un peu. En effet, sous ses airs endormis, Kompong Cham se révèle en fait une destination fort intéressante au regard de ses nombreux sites culturels et naturels, et de ses activités.

kampong-cham
Kampong Cham

8 kilomètres avant Kompong Cham, nous nous arrêtons pour visiter Phnom Pros et Phnom Srei (Collines homme et femme) qui abrite chacune un temple habille de stupa et de statues du Bouddha, et offre un panorama magnifique sur la campagne. Quel ne fut pas notre surprise de découvrir un village écotouristique, Cheung kok, soutenu par une association française qui s’appelle ... Amica ! À travers un concept d’écotourisme vous pouvez découvrir l’artisanat et le mode de vie de ce petit village Khmer. Possibilité de dormir chez l’habitant dans leur belle maison en bois sur pilotis.

temple-phrom-pros
Temple Phnom Pros

phnom-srei
Temple Phnom Srei

village-cheung-kok
Village écotouristique de Cheung Kok

Juste avant d’arriver en ville, détour par le Wat Nokor. Temple bouddhique mahayana datant de l’époque préangkorienne du 11e siècle, le Wat Nokor est un vrai bijou enfoui au cœur d’une végétation abondante, dans une atmosphère paisible. Aux portes de la ville, il mêle des éléments d’origine, en grès et latérite à des ensembles plus récents. Il est particulièrement renommé pour ses décors bouddhiques.

wat-nokor
Wat Nokor

Une fois les bagages posent à l’hôtel nous filons sur l’ile de Koh Paen située en face de Kompong Cham et reliée à la ville par un pont en bambou. Une curiosité à lui tout seul, avec ses 800 mètres, il est le plus long pont en bambou du monde. Construit entièrement à la main, il est détruit chaque année par la montée des eaux avant d’être reconstruit à la fin de la mousson. Très belle balade à vélo sur des petits chemins pour découvrir temples, petits hameaux, vergers, plages saisonnières et surtout pour savourer cette ruralité si douce et plaisante. Une ile à peindre ou pour vivre le Cambodge en poète.

pont-koh-pan
Pont en bambou reliant l'ile de Koh Paen

ile-koh-paen
Ile de Koh Paen

Demain, direction Kratie en empruntant la route qui longe le Mékong.

Pour en savoir plus : Kompong Cham

Reportages récents