Nous contacter
Kong Lor

La vallée de Kong Lor

Située dans la province de Khammouane, au centre du Laos, dans le parc national de Phou Hin Boun, la vallée de Kong Lor figure parmi les sites paysagers les plus spectaculaires du Laos et même d’Asie du Sud-Est. Imaginez une vallée tapissée de rizières et de plantations de tabac, cernée d’une ceinture de massifs karstiques puissants et imposants, au milieu de laquelle une route vous mène, à travers de petits villages assoupis, à une des plus grandes grottes au monde traversée par une rivière souterraine.

La grotte de Kong Lor, une merveille géologique

Le karst de Khammouane est une ceinture de 270 kilomètres de long et de 40 kilomètres de large, coincée entre le Mékong et la cordillère Annamitique, frontière naturelle avec le Vietnam. Ces roches sédimentaires, âgées de 300 millions d’années et formées par le dépôt de coquilles d’organismes marins, ont été soumis aux mouvements tectoniques, ce qui explique leur apparition à la surface. Attraction principale de la vallée, la grotte de Kong Lor longue de plus de 7 kilomètres est traversée par la rivière souterraine Hin Boun. La grotte est semblable à un gigantesque tunnel naturel, large de 30 mètres, et dont la voûte s’élève entre 20 et 100 mètres de haut. La salle de concrétion, aménagée et mise en lumière, permet d’observer de magnifiques stalactites et stalagmites. 

Munis d’une lampe frontale, la traversée de la grotte en pirogue à moteur vous permet d’admirer cette cavité extraordinaire. Après une quarantaine de minutes de traversée, vous débouchez de l’autre côté du massif karstique dans un cadre naturel somptueux, dominé par des formations karstiques aussi acérées que des couteaux. Débarquez et louez donc un vélo pour seulement 2 euros, un VTT pour faire une boucle de 1h30 dans la superbe vallée de Natane. Une vallée de toute beauté cernée de montagnes calcaires et de pains de sucre. Après un rafraîchissement, vous embarquez de nouveau sur la pirogue à moteur pour retourner au village de Kong Lor. 

La légende de la découverte du passage

Pendant des siècles les habitants des vallées de Natane et de Kong Lor, séparés par un massif karstique très accidenté, connaissaient l’existence de l’autre mais ignoraient qu’un passage souterrain permettait de les relier entre eux et utilisaient alors le sentier par-dessus la montagne. Aujourd’hui vous pouvez d’ailleurs emprunter ce sentier accompagné d’un guide local. Mais attention, c’est une randonnée de 6 heures très exigeante sur un terrain très accidenté où la marche se fait quasi exclusivement sur de la roche aiguisée comme des lames de rasoir. Les villageois n’osaient pas emprunter le passage souterrain qui selon les croyances locales, étaient habités par deux esprits maléfiques. 

La légende raconte que des villageois de Kong Lor ont observés à plusieurs reprises l’arrivée de canards domestiques par la sortie de la grotte. Ils en ont conclu qu’il devait y avoir une autre entrée de l’autre côté et comprirent que la rivière traversait la montagne tout entière. Ce n’est qu’en 1920 que des villageois entreprirent de traverser en bateau à rame la grotte de Kong Lor. Depuis les habitants des vallées de Natane et de Kong Lor ont rompu leur isolement.

Découvrir à vélo la riante campagne

Pour une poignée d’euros, louez un vélo au bureau d’information touristique et parcourez l’époustouflante campagne. A la saison des pluies, de juin à octobre, la nature régénérée est resplendissante, les rizières sont d’un vert hypnotique et la rivière Hin Boun qui serpente aux pieds des montagnes calcaires est gorgée d’eau. 

A la saison sèche, de novembre à mai, on y plante du tabac, les rizières sont broutées par les vaches et des plages saisonnières voient des troupeaux de buffles venir pour se baigner. En toutes saisons c’est un régal que de se balader dans la campagne à travers les villages et sous les « sabaidee » joyeux des enfants. Poussez jusqu’à la grotte Tham Nam Non fichée dans une paroi calcaire impressionnante. La grotte abrite quelques belles formations géologiques aux formes étranges et une colonie de chauve-souris. Revenez tranquillement en ville par la route, alors que le soleil de fin de journée caresse d’une lumière douce, les superbes calcaires de la vallée de Kong Lor.

Notre hébergement coup de cœur

Le village de Kong Lor offre un choix limité d’hébergement mais que cela ne tienne, nous avons trouvé une petite perle parfaitement située sur les rives de la rivière, dans un décor naturel sauvage tout à fait majestueux. Le Spring River Resort n’offre malheureusement que 6 belles chambres accoudées à la rivière et une dizaine d’autres réjouissantes de simplicité, nichées dans un jardin tropical manucuré. 
Une belle adresse pleine de gentillesse qui vous propose d’aller découvrir en bateau, par vos propres moyens, un lagon émeraude où les baignades sont des délices de fin de journée. De l’hôtel, vous pouvez également descendre la rivière pour profiter à fleur d’eau, des paysages grandioses et de la vie locale qui défilent.

Plus de photos

Besoin de conseil
d’un expert ?

  • Notre conseiller(ère) vous répondra sous 48H
Contactez-nous