Amica Travel Vietnam Nous contacter

Agence locale, spécialiste des voyages sur mesure : Vietnam, Laos, Cambodge & Birmanie

hauts plateaux centre
Les Hauts Plateaux du Centre

Les Hauts Plateaux du Centre

Dans la partie centrale du Vietnam, à l’ouest de l’étroite bande côtière qui borde la mer de l'est (ou mer de Chine méridionale), une chaîne montagneuse forme une frontière naturelle avec le Laos et une partie du Cambodge : les Hauts Plateaux du Centre. Un ensemble géographique et historique constituées aujourd’hui des provinces de Dak Nong, Dak Lak et Lam Dong. 

Cette région mystique, qui s’étend entre Da Nang, Dalat et la côte orientale du Vietnam, est le berceau de peuples anciens d’Indochine, détenteurs de coutumes et de savoirs immémoriaux qu’ils préservent encore aujourd’hui, et une des terres les plus fertiles du Vietnam où l’on cultive café, thé, poivre ou hévéa.

Meilleure saison : Grâce au climat tempéré qui y règne, les Hauts Plateaux du Centre peuvent se visiter toute l’année.

Terre des missionnaires catholiques

Alors que le nord et la côte centrale du Vietnam connurent leurs premières vagues d’évangélisation au XVIIème siècle, ce n’est qu’en 1850 que les premiers missionnaires osèrent pénétrer dans ces montagnes, qu'aucun Européen n'avait encore explorées, territoire de nombreuses tribus guerrières que l’on appelait « les sauvages ». Les premiers missionnaires s'installèrent auprès des Bahnar comme le père Dourisboure qui y resta 35 ans pendant lesquels il devait supporter les plus dures misères, avec un courage apostolique digne de la plus grande admiration. La magnifique église en bois de Kontum est l’un des témoins de ce passé. Véritable chef d’oeuvre architectural, cette église, édifiée il y a plus d’un siècle en bois de fer imputrescible, se distingue par son toit pointu qui n’est pas sans rappeler le toit des maisons communales traditionnelles et son clocher de plus de 20 mètres de haut. A voir à l’intérieur, les superbes vitraux multicolores retraçant des passages de la Bible. 

Terre d’aventuriers

Terre des missionnaires catholiques, les Hauts Plateaux du Centre ont été par la suite un vaste terrain d’exploration pour de nombreux aventuriers français au XIXème et au XXème siècle. Le plus flamboyant est certainement David de Mayrena, un ex-officier chez les Spahis, qui fut envoyé par les autorités coloniales dans les terres hostiles des Hauts Plateaux du Centre afin d’essayer de créer une ligue des minorités ethniques bahnar, jaraï, et sedang pour contrer les invasions siamoises. Il s’y taillera un royaume et se fera élire roi des Sédang (les plus redoutables et les plus belliqueux de tous les Moïs qu’il fédère), sous le nom de Marie Ier.

Le docteur Alexandre Yersin, découvreur du bacille de la peste et installé à Nha Trang, explora les Hauts Plateaux et fonda avec l’aide du gouverneur Paul Doumer la station climatique de Dalat. Plus récemment, Jean Boulbet, l’inclassable coureur des bois, découvrit en 1946 les « Cau Maa », population proto-indochinoise encore insoumise qui avaient refoulé l’expédition d’Henri Maître en 1910, auprès desquels il nourrira ses recherches pendant plus de quinze ans.

Que voir, que faire dans les Hauts Plateaux du Centre ?

  • Découvrir les villages des minorités ethniques qui, pour chaque ethnie, se distingue par leur magnifique maison communale, nha rong, à l’incroyable architecture traditionnelle et où se tiennent toutes les activités publiques comme les cérémonies rituelles.
  • Se laisser envoûter par le charme rustique de la région et de ses hameaux.
  • Se balader à pied ou en trekking, mais toujours hors des sentiers battus pour prendre un bon bain de nature et aller à la rencontre des populations locales.
  • Explorer le parc national de Yok Don qui possède l'une des forêts les plus riches en biodiversité du Vietnam avec notamment des espèces mondialement menacées telles que le tigre et le léopard indochinois, l’éléphant indien et le gaur.
  • Visite de centres de conservation de l’éléphant d’Asie 
  • Admirer les chutes d’eau et les lacs comme le lac Lak, grand lac naturel d’eau fraîche entourée de rizières et de monts volcaniques endormis.

Le terroir des Hauts Plateaux du Centre

Bénéficiant de terres fertiles et d’un climat tempéré, rare en Asie du Sud-Est, les Hauts Plateaux du Centre du Vietnam sont une région qui recèle certains des plus beaux produits du terroir vietnamien comme le thé, la noix de cajou ou le poivre. Mais la star du terroir des Hauts Plateaux du Centre est le café. Datant de l'ère de la colonisation française, la production de café implantée dans cette région, est un secteur clé de l’économie vietnamienne. Elle représente 3 % du PIB national. Le Vietnam est d’ailleurs le deuxième producteur et exportateur de café robusta dans le monde. Profitez de votre séjour dans cette région pour visiter une plantation et pour déguster une bonne dose de café made in Vietnam !

L’espace de la culture des gongs

Inscrit en 2008 par l'UNESCO sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité, l’espace de la culture des gongs couvre cinq provinces des Hauts Plateaux du Centre du Vietnam. Instruments sacrés surtout utilisés lors des offrandes, des rituels, des funérailles ou des noces, des célébrations de la nouvelle année, des rituels agricoles ou jadis les célébrations des victoires guerrières, les gongs sont liés à la vie quotidienne des minorités ethniques de cette région qui voient dans cet instrument, un langage privilégié entre les hommes, les divinités et le monde surnaturel.

Plus de photos

Besoin de conseil
d’un expert ?

  • Notre conseiller(ère) vous répondra sous 48H
Contactez-nous