Devis Rappel
De l’aventure humaine au coeur du voyage - Vietnam , Laos , Cambodge
Demande de devis

Prenons un rendez-vous téléphonique

Accueil > Les sites à découvrir

Les saisons du riz au Vietnam

Le riz occupe une place importante au Vietnam, il est omniprésent dans la vie des Vietnamiens. On le retrouve lors des repas quotidiens, pour le culte des ancêtres ou à l’occasion des nombreux festivals et fêtes. Pour signifier “prendre son repas” on utilise l’expression vietnamienne “an com” qui se traduit littéralement par “manger du riz”. L'économie vietnamienne repose principalement sur l'agriculture dans laquelle la culture du riz est prédominante. D’ailleurs, le Vietnam est second exportateur et quatrième producteur mondial de riz.

Le riz est la plus exigeante des céréales : en chaleur, en eau, en travail. La riziculture est en effet le fruit d’un travail harassant parfois pénible. La mécanisation et la motorisation progressent lentement mais demandent des moyens financiers qui ne sont disponibles que dans les régions prospères comme celles des deltas du Fleuve Rouge et du Mékong. Dans les régions montagneuses aucune mécanisation ne vient soulager les travaux dans les rizières.

On distingue 3 types de riziculture :

  • La riziculture inondée se pratique dans des zones naturellement inondées de façon périodique comme dans le delta du Fleuve Rouge et dans le Centre du pays.
  • La riziculture irriguée exige des surfaces planes et des canaux d'irrigation. Ce mécanisme permet d’obtenir les meilleurs rendements et plusieurs récoltes par an  (jusqu’à trois dans le delta du Mékong).
  • La riziculture  en terrasse est quant à elle la moins productive. Elle est pratiquée dans les régions montagneuses du Nord au prix de travaux gigantesques. La technique des terrasses est une adaptation de la culture irriguée en terrain escarpé. Ces paysages spectaculaires témoignent de l'ingéniosité des paysans riziculteurs.

Les travaux de la riziculture occupent une grande partie de l'année du paysan. La riziculture se découpe en plusieurs étapes :

  • La préparation de la rizière, les sols sont préparés à l'état humide, après un profond labourage avec un buffle.
  • Le repiquage des plants durant lequel tout la communauté s’affaire, courbée en deux, l’eau jusqu’aux mollets, pour planter le jeune riz.
  • L'entretien de la rizière dont le travail principal consiste à y maintenir un niveau d'eau convenable.
  • La moisson, très peu mécanisée, elle se pratique selon des techniques ancestrales avec une faucille ou bien un couteau.
  • La préparation des grains : après le séchage au soleil, on procède ensuite au battage afin de détacher des tiges les grains de paddy.

Meilleures saisons pour contempler les rizières en terrasses dans le Nord du Vietnam :

  • De septembre à fin octobre quand le riz mûrit, que les rizières jaunissent. C’est aussi la période de récolte et les rizières fourmillent d’activités. Le spectacle est saisissant !
  • De fin juin à fin aout. Période durant laquelle on trouvera toutes les nuances de vert, du plus velouté au plus dense.
  • De fin avril à début juin. Les rizières sont inondées afin de préparer le repiquage. Les rizières deviennent alors d’immenses miroirs où vient se refléter le ciel, superbe !
  • De mai à juin. C’est la période du repiquage. Le pelage encore fragile des rizières neuves sont alors aussi fraîches au regard qu’un ruissellement de source.
  • A noter que dans les vallées au pied de gros massifs, comme dans la vallée de Mai Chau ou celle de Muong Lo près de Nghia Lo notamment, il y a deux récoltes par an. D’ailleurs la vallée de Muong Lo est considérée comme le grenier à riz du Nord-Ouest. Même si il ne s’agit pas de rizières en terrasses, le paysage est tout de même splendide. Les récoltes ont lieu en avril - mai et septembre-octobre.

Où voir les plus belles rizières en terrasses du Nord du Vietnam ?

  • La route entre Nghia Lo et Mu Cang Chai, appelée à juste titre “la route des photographes”, les 100 kilomètres qui séparent Nghia Lo de Mu Cang Chai offrent quelques-uns des plus grandioses panoramas de rizières en terrasses du Nord du Vietnam. Les rizières ont d’ailleurs été classées au patrimoine naturel national.
  • Autres rizières classées au patrimoine naturel national, celles de Hoang Su Phi situées dans la partie Ouest de la province de Ha Giang.
  • La région de Bac Ha et le district de Muong Khuong tout proche offrent également de magnifiques paysages de rizières en terrasses.
  • Moins spectaculaires que les précédents, les rizières en terrasses de la réserve de Pu Luong méritent quand même le détour.

Dans le delta du Fleuve Rouge comme à Tam Coc (baie d’Along terrestre) la meilleure saison va d’avril à octobre, avec une préférence pour les mois de juin et octobre quand le riz est jaune. Cela offre un magnifique contraste avec la végétation environnante.

Dans le Centre, deux récoltes par an. Elles ont lieu aux mois d’avril et août.

Avec trois récoltes par an le delta du Mékong est considéré, à juste titre, comme le grenier à riz du pays. Il est quasi certain que, à n’importe quelle saison, vous puissiez voir des rizières. Celle-ci s’étale en de gigantesques damiers.

Le Nord du Vietnam
Le Centre du Vietnam
Le Sud du Vietnam
Le Laos
Le Cambodge

Tous les sites à visiter »

Carte de l'Indochine

Nos clients nous ont recommandé sur

en France

du lundi au vendredi (09h-12h & 14h-18h)

06 19 08 15 72 ou 06 28 22 72 86

au vietnam

du lundi au vendredi (8h-17h30) : 09 84 56 66 76

© Amica Travel 2014 - Voyage au Vietnam avec Amica Travel, le site de voyage spécialiste du Vietnam
Building NIKKO, 3ème étage, 27 Rue Nguyen Truong To, Ba Dinh, Hanoi, Vietnam - Google Maps - Tél: (0084) 4 6273 4455 - Email: info@amica-travel.com
4.3 / 5 Calculé sur 109 avis Facebook