Nous contacter
architecture coloniale

La ville du Bouddha d’or fin, le Phra Bang, qui fut la capitale du royaume du Laos durant plusieurs siècles, fascine et enchante le voyageur en raison de son cadre naturel exceptionnel, de son patrimoine historique et culturel, de son héritage colonial et de son atmosphère typique.

C’est aujourd’hui l’une des destinations les plus prisées d’Asie du Sud-Est pour ses nombreux sites naturels, qui vous permettront d’ajouter une note sportive à la découverte de cette ville chargée d’histoire, classée au patrimoine mondial de l’Unesco et pour sa divine gastronomie aux influences ethniques.

L’histoire de Luang Prabang

Si au XIIIème siècle, Luang Prabang se nommait Xieng Thong Xieng Dong et était la capitale de la principauté de Muong Xua, ce n’est vraiment qu’en 1353 que la ville pris réellement son essor lorsque le roi Fa Ngum, fraîchement revenu d’un exil à la cour d’Angkor, prit la décision d’unifier les diverses principautés et fonda le Royaume du Million d'Éléphants et du Parasol Blanc (Lan Xang) avec pour capitale Xieng Thong Xieng Dong. En 1359, son ancien précepteur bouddhique khmer lui fit apporter par une délégation bouddhiste une statue haute recouverte de feuilles d’or, datant du viie siècle et d'origine srilankaise : le Phra Bang. Lorsqu’en 1560, le roi Setthathirath transféra la capitale du Lan Xang à Vientiane, Xieng Thong Xieng Dong devint Luang Phra Bang en l'honneur de la statue, considérée comme un palladium national.

Pillée par les Birmans puis par les Pavillons Noirs, occupée par les Siamois, Luang Prabang tombe sous Protectorat français à partir de 1893, date à laquelle elle se développera et se dotera d’une architecture coloniale que l’on peut encore admirer. De nombreux explorateurs français comme Pavie, Garnier, Mouhot ou encore Delaporte tombèrent littéralement sous le charme de cette indolente ville d’Asie. Peu avant l’indépendance du Laos en 1954, Luang Prabang a vu grandir un jeune enfant nommé Pierres Desproges dont le père était directeur d’une école locale.

Un centre historique au patrimoine exceptionnel

Le centre historique de Luang Prabang, qui s'étend en longueur du nord-est au sud-est d'une péninsule au confluent du fleuve Mékong et de la rivière Nam Khan, abrite un patrimoine architectural exceptionnellement bien conservé, fusion de l'architecture traditionnelle et une structure urbaine conçue par le régime colonial français. C’est un véritable plaisir de déambuler dans les rues et ruelles de la ville pour admirer son splendide paysage urbain composé d’anciennes résidences de notables, de la famille royale et de vieilles maisons coloniales et laotiennes reflétant un harmonieux  mélange des styles et des matériaux. Certaines de ces superbes demeures ont été, pour le plus grand plaisir des voyageurs, transformées en hôtel de charme.

Superbe exemple de ce mariage architectural réussi, l’ancien Palais royal de Luang Prabang devenu Musée national qui mélange le style Beaux-Arts français et des motifs laotiens. Plusieurs soirs par semaine, se jouent dans ses murs les représentations du ballet du Théâtre royal qui conte le Phralak Phralam, la magnifique épopée du Ramayana lao.

Capitale religieuse du Laos, la ville de Luang Prabang abrite également un patrimoine religieux remarquable avec de nombreuses pagodes qui sont parmi les temples bouddhistes les plus élégants et les plus sophistiqués d’Asie du Sud-est dont l’architecture mélange les styles birman, siamois et chinois. Parmi les innombrables monastères, temples et pagodes, citons le Vat Xieng Thong, le "monastère de la cité d’or", probablement le plus beau des temples de Luang Prabang et un des hauts lieux de culte bouddhiste au Laos. Construit en 1560 par le roi Setthathirat, il est considéré comme la référence architecturale de Luang Prabang avec un vihan très pointu et descendant presque jusqu’au sol qui illustre parfaitement le style local.

Ville monastique, la cité de l’aube voit tous les matins vers 5h30/6h se dérouler dans ses rues le tak bat, le défilé de centaines de moines pieds nus et vêtus de leur robe safran pour prendre l’offrande de nourriture que leur fait les habitants.

Luang Prabang, une ville aux multiples activités

La ville de Luang Prabang est si attachante et il y a tellement d’activités à faire en son sein ou dans les alentours qu’il vous sera difficile de quitter son étreinte. Luang Prabang, est une ville où l’on ne s’ennuie jamais. Selon votre humeur du moment vous pouvez à loisir choisir une de nos formules exclusives à intégrer dans votre votre voyage au Laos :

  • Apprendre les secrets de la soie laotienne
  • Percer les secrets de la cuisine laotienne lors d’un cours de cuisine
  • Découvrir à travers des ateliers ludiques toutes les étapes de la riziculture ou la place du bambou dans la vie quotidienne des Laotiens.
  • Partir randonner dans les montagnes sur un ou plusieurs jours avec nuit(s) dans les villages ethniques
  • Découvrir la campagne à vélo
  • Randonner, sans monter sur leurs dos, avec des éléphants
  • S’offrir une parenthèse enchantée au Kamu Lodge
  • Descendre la rivière Nam Khan en kayak
  • Faire l’ascension du mont Phousi pour jouir d’un panorama sur la ville et le Mékong
  • Se baigner dans les fabuleuses chutes de Kuang Si
  • Visiter les fameuses grottes de Pak Ou et ses milliers de statues de Bouddha
  • Apprécier le riche et varié artisanat laotien
  • Conclure votre journée en bateau par une croisière sur le Mékong au coucher du soleil

La fête de l'eau et du nouvel an laotien

Pi Mai est le nom du nouvel an Lao. Mi avril, Luang Prabang accueille la fête la plus importante de l’année. D’habitude si calme, la ville se transforme pendant quelques jours, sous prétexte de purification, en une gigantesque bataille d’eau géante. Celle-ci, festive et joyeuse, est accompagnée de danses, processions, chants traditionnels, cérémonies religieuses…

Fin novembre, début décembre ne ratez pas les festivités du nouvel an Hmong afin d'admirer leurs costumes et découvrir leur coutumes

Quand partir à Luang Prabang ?

La meilleure période est de novembre à avril, les températures ne sont pas élevées. De plus, c'est le moment parfait pour faire des randonnées dans les montagnes du Nord du Laos. N'hésitez pas à consulter notre guide « Quand partir au Laos ? » afin d'en savoir plus sur la météo au Laos.

Plus de photos

Les idées de voyage incluant "Luang Prabang"

laos panorama

Incontournables / Laos

Laos Panorama

L’essentiel du Laos, via les sites touristiques les plus connus

9 jours à partir de 800€

mosaique laos

Hors des sentiers battus / Laos

Mosaique Laos

Le Laos authentique sous toutes ses facettes

13 jours à partir de 1500€

ethnies opa laos

Rando & Trek / Laos

Randonnée entre ethnies et montagnes du Nord Laos

A pied, au cœur des villages ethniques perdus dans les montagnes du Nord Laos

11 jours à partir de 900€

Besoin de conseil
d’un expert ?

  • Notre conseiller(ère) vous répondra sous 48H
Contactez-nous