Nous contacter

Agence locale, spécialiste des voyages sur mesure : Vietnam, Laos, Cambodge & Birmanie

Cao Bang Vietnam
Cao Bang, Vietnam

Cette province reculée du nord-est, frontalière avec la Chine, renferme certains des plus spectaculaires paysages du pays : un capharnaüm calcaire où apparaissent des doigts, des dents, des baïonnettes, des mamelles, archipel immensément dispersé qui flotte souvent sur un coussin de brume. C’est dans ces décors de nature stupéfiante que vivent en harmonie neuf groupes ethniques et que s’est jouée en très grande partie le sort de la guerre d’Indochine.

Meilleure saison : d’avril à novembre.

Le tourisme solidaire par Amica Travel

Amica a mis en place un projet de tourisme solidaire dans l’exceptionnel secteur de Nam Ngu et ses palais calcaires vertigineux. Ce projet vise à améliorer le quotidien des ethnies minoritaires en leur faisant bénéficier des activités touristiques passant dans leur région, tout en conservant leur identité et leur environnement. En étroite collaboration avec les villageois, nous avons ouvert des itinéraires de randonnée afin que vous puissiez découvrir à pied ce secteur montagneux, très enclavé, au relief tourmenté et à la beauté sauvage. Dans un village de bout du monde, vous pourrez également faire l’expérience de dormir chez l’habitant, une famille de l’ethnie Nung, dans la simplicité de leur maison traditionnelle en bois sur pilotis.

Rencontre avec les Lolo noirs

Amateurs de rencontres originales et captivantes, vous ne serez pas déçus de rencontrer les Lolo noirs, cette ethnie qui vit dans la félicité de leurs altitudes, dans un petit village accroché aux montagnes qui surplombent le bourg de Bao Lac, au nord de la province de Cao Bang. En leur compagnie, vous partagerez le temps d’une étape, ou plus, leur maison, les repas, un peu de leur culture si passionnante et leur environnement naturel de toute beauté. La randonnée vous permettra d’apprécier des panoramas époustouflants de rizières en terrasses suspendues aux montagnes. La vie ce n’est pas seulement respirer, c’est aussi avoir le souffle coupé !  

Les majestueuses chutes de Ban Gioc

Situées sur la frontière avec la Chine, à environ 85 kilomètres au nord-est de Cao Bang, capitale de la province éponyme, les chutes de Ban Gioc sont les plus spectaculaires du Vietnam et justifieraient à elles seules votre voyage dans ce secteur reculé mais ô combien magnifique du Tonkin. Serties dans un cirque de pitons karstiques couverts d’une dense végétation luxuriante, les chutes de Ban Gioc s’étalent gracieusement sur plus de 100 mètres et tombent d’une hauteur de plus de 30 mètres dans une série de piscines naturelles où l’on ne boude pas son plaisir à s’y rafraîchir.

Se rendre aux chutes de Ban Gioc est un bon prétexte pour découvrir la grotte de Nguom Ngao, une des plus belles grottes du nord du Vietnam. Creusée par une rivière souterraine, cette grotte longue de plus de 2 kilomètres offre le spectacle saisissant d’incroyables concrétions et de surpenants stalactites et stalagmites.

Le site historique de Pac Bo

A deux pas de la frontière chinoise, au cœur d’un enchevêtrement de pitons calcaires se cache la grotte Hang Pac Bo dans laquelle le père de la nation Ho Chi Minh a vécu à partir de février 1941, après son retour de 30 ans d'exil, et d’où il débuta son combat pour l’indépendance de du Vietnam alors sous le joug colonial français.

Le désastre de Cao Bang

Difficile aujourd’hui de croire que ces paysages d’estampes furent le décor de terribles batailles durant la guerre d’Indochine. La province de Cao Bang était en effet traversée par la célèbre Route Coloniale 4, la RC4 ou la « route sanglante », qui reliait les deux grandes garnisons du nord-est du Tonkin, Cao Bang et Lang Son, et qui poursuivait vers le grand port de Haïphong et Hanoï. À l’automne 1950, devant la poussée des armées du général Giap, le général Carpentier, Commandant en chef des troupes françaises en Indochine, décide de faire évacuer les troupes et les ressortissants européens de la ville de Cao Bang et de les ramener sur Lang Son, plus au sud, en les faisant transiter le long de la Route Coloniale 4.

L’opération tourne au désastre pour les Français dont les troupes sont anéanties dans une série d’embuscades et de batailles féroces dans le secteur de Dong Khe. Au nombre de celles-ci, citons la fameuse bataille de la cuvette de Coc Xa au cours de laquelle en une nuit, le Corps Expéditionnaire français perdit plus de 5000 hommes. D’ailleurs cette bataille a donné un nom, le “coxage”, à l'une des épreuves pour devenir commando dans l’armée française. Plusieurs spécialistes s’accordent à dire que c’est sur cette frontière de Chine que la guerre d’Indochine a été perdue et que cette terrible défaite n’était qu’un prélude à Dien Bien Phu malgré l’arrivée du général De Lattre.

Emprunter aujourd’hui la RC4 vous permettra de saisir l’inextricable décor calcaire où les Français se sont fait piéger. Vous en profiterez pour découvrir quelques vestiges de cette guerre d’Indochine le long d’une route mythique qui a le privilège d’offrir certains des plus beaux panoramas du nord du Vietnam.  

En savoir plus : Découverte de la mythique Route Coloniale 4

Plus de photos

Les idées de voyage incluant "Cao Bang"

habitants marché ethnique Ha Giang

Hors des sentiers battus / Vietnam

Peuples des cimes

Grands espaces et minorités ethniques de l’Extrême Nord

11 jours à partir de 820€

traces indochine

Hors des sentiers battus / Vietnam

Sur les traces des légionnaires d'Indochine

Du Lac de Ba Be à la baie d’Halong en passant par Cao Bang, le long de l’ancienne route coloniale RC4

10 jours à partir de 700€

Immersion en terres inconnues du Vietnam

Hors des sentiers battus / Vietnam

Immersion en terres inconnues du Vietnam

Immersion dans les communautés ethniques, au milieu de décors naturels d’exception

12 jours à partir de 980€

Besoin de conseil
d’un expert ?

  • Notre conseiller(ère) vous répondra sous 48H
Contactez-nous