Nous contacter
souvenirs bagan birmanie
Guide Culturel de la Birmanie

Géographie de la Birmanie

histoire Birmanie

Deuxième plus grand pays de l'Asie du Sud-Est après l’Indonésie, la Birmanie s'étend sur plus de 2 000 km de long du nord au sud et sur 930 km d’est à l’ouest. Ce vaste territoire situé dans la péninsule indochinoise est bordé par la Chine au nord, au nord-ouest par le Bangladesh et l’Inde, le Laos à l’est, et la Thaïlande au sud-est. Le pays possède une géomorphologie et un réseau fluvial d'orientation nord-sud, qui ont façonné l'occupation humaine. Pays de montagnes et de plaines, la Birmanie s’ouvre également au sud et à l’ouest sur deux façades maritimes, celle du golfe du Bengale et celle de la mer d’Andaman.

Rivière principale Birmanie
La vallée de l'Irrawaddy

Le relief de la Birmanie

Que les amateurs de randonnée se réjouissent, la Birmanie possède l’un des plus beaux massifs montagneux d’Asie du Sud-Est. De forme de fer à cheval cernant de toutes parts la longue dépression centrale, le relief montagneux birman s’étend du nord au sud, des confins de l'Himalaya où se dresse le mont Hkakobo Razi (5 881 m), plus haut sommet du pays et d’Asie du Sud-Est, jusqu’au sud de la péninsule du Tenasserim où mer et montagnes ne font souvent plus qu’un. Les massifs montagneux de la Birmanie abritent une faune et une flore incroyablement riche et également une impressionnante mosaïque ethnique dont les Chin, Kachin, Karen, Kayah, Shan notamment. Se rendre dans ces régions montagneuses parfois reculées et difficiles d’accès demande un peu plus de temps mais vous serez grandement récompensés par les paysages merveilleux et les rencontres captivantes avec les minorités ethniques à l’hospitalité légendaire.

Habitants passent des routes longues
Trekking dans les paysages de la Birmanie centrale

La Birmanie centrale, connue sous le nom de Haute Birmanie, est la région de vastes plaines qui s'étire sur 1 000 kilomètres du nord au sud, des monts Kachin au delta de l'Irrawaddy qui débouche dans le golfe de Martaban. La Birmanie centrale, berceau de la culture birmane, est traversée par le fleuve nourricier Irrawady qui prend sa source dans les montagnes de l’Himalaya. Navigable sur plus de 1 600 km, ce fleuve mythique fut pendant des siècles le principal axe de communication du pays. Les terres qu’il traverse, riches de ses alluvions, font prospérer toute cette région notamment grâce à la culture de riz, première activité agricole devant les autres cultures vivrières comme le coton, arachide, canne à sucre, thé ou encore hévéa. Le système d’irrigation, en grande partie mis en place par les Britanniques, permit à la Birmanie de devenir avant la seconde guerre mondiale le premier exportateur de riz au monde.

C’est bien entendu dans cette longue plaine centrale fertile que se concentre la plus grande majorité de la population. Le fleuve abrite une large diversité animale, notamment une quarantaine d'espèces de poissons dont le fameux dauphin de l’Irrawady. Ce cousin de Flipper à la tête arrondie et moins exubérant dans l’eau est malheureusement en voie d’extinction. Vous pouvez également observer cette espèce de dauphin dans les eaux du Mékong entre le Cambodge et le Laos. Pour découvrir le fleuve Irrawady rien de mieux que de faire une croisière sur ses eaux entre les fabuleux vestiges archéologiques de Bagan et les reliques historiques de la région de Mandalay.

La faune et la flore

Diversité des écosystèmes et richesse de la biodiversité vont de pair pour le plus grand bonheur des voyageurs amoureux de la nature. Plus de 40% du territoire est couvert de forêts tropicales qui abrite une impressionnante diversité d’espèces animales. Les plaines, montagnes, forêts, littoraux, mangroves sont l’habitat de plus de 1 000 espèces d’oiseaux, 400 de reptiles et d’amphibiens, 350 de poissons. Peut-être aurez-vous l’occasion d’observer des singes, éléphants d’Asie, cerfs, léopards, antilopes, buffles sauvages, sangliers et même tigres ou rhinocéros de Java malgré leur survie en danger. Les eaux des côtes de la mer d’Andaman et celles du golfe du Bengale étant extrêmement poissonneuses, vous allez vous régalez de saveur iodées tout en vous relaxant sur de bien belles plages.

Faune et flore riches Birmanie
La faune et flore birmans sont riches

Ressources naturelles

La Birmanie est un pays riche en ressources naturelles, les Britanniques l’avaient compris et c’est pourquoi ils en firent la conquête. Le pays dispose d’importantes ressources agricoles, notamment le riz, et forestières, exploitation du teck et culture d’hévéa. Son sous-sol est également très riche avec d’importants gisements de plomb, de zinc, d’argent, de pétrole et de gaz.

La Birmanie est également réputée pour ses pierres précieuses, rubis et saphir, et semi-précieuses avec notamment le jade en particulier. Vous pouvez d’ailleurs découvrir au nord-est de Mandalay, dans la région de Mogok, la mystérieuse « vallée des rubis » de Joseph Kessel. Dans cette région où un permis vous sera demandé sont extraits près de 90% de la production mondiale de rubis. Parmi tous ces rubis se distingue le fameux rubis « sang-de-pigeon », l’une des pierres précieuses les plus recherchées sur le marché avec le diamant.

Rubis Birmanie
Le rubis est la pierre précieuse la plus connue de Birmanie

Besoin de conseil pour votre voyage ?

Notre conseiller(ère) vous répondra sous 48H

Contactez-nous

Vous aimeriez peut-être également lire

langue birmane sum

La langue birmane

Une langue unique en son genre qui, surtout par son écriture très calligraphiée et très visuelle, interpelle et fascine le voyageur.

Fêtes & festivals

De nombreuses fêtes et festivals ponctuent la vie quotidienne organisés selon le calendrier lunaire.
populations birmanie

Population

Véritable kaléidoscope humain aux origines et aux cultures diverses, la Birmanie affiche une des plus belles et importantes diversités ethniques au monde.