Nous contacter

Agence locale, spécialiste des voyages sur mesure : Vietnam, Laos, Cambodge & Birmanie

Can Tho Sud Vietnam
Can Tho

La plus grande ville du delta du Mékong s’étale au bord de l'un des neuf grands bras du fleuve. Elle vit essentiellement des activités fluviales et de la riziculture, et est à ce titre considérée comme le « grenier à riz » du sud du Vietnam. Située au coeur du delta du Mékong, Can Tho abrite certains des plus beaux marchés de la région et constitue un excellent point de départ pour toutes les excursions vers les autres sites touristiques du jardin aquatique du delta.

Meilleure saison : De novembre à avril

Les marchés flottants, trait culturel de Can Tho

Can Tho et ses alentours abritent certains des plus beaux marchés flottants du delta du Mékong et du Vietnam, une façon typique de commercer dans une région où l’on rame plus que l’on ne marche. Pas moins de trois marchés flottants autour de Can Tho sauront aiguiser votre curiosité. Le plus connu et le plus grand, celui de Cai Rang, offre chaque jour dès l’aurore le spectacle d’un ballet de centaines d’embarcations de toutes tailles venues commercer entre elles. Fruits, légumes et potins s’échangent de bateau à bateau dans un désordre bien ordonné tout comme au marché flottant de Phong Dien, plus confidentiel et avec moins de bateaux à moteur et plus de bateaux à rame. Celui de Phung Hiep, le plus atypique et le plus éloigné des trois, se distingue par la vente de serpents, de varans et de caméléons.

Les activités à faire à Can Tho

  • Balade à vélo sur les petits chemins ombragés et les diguettes des rizières pour découvrir les petits villages nichés dans la nature luxuriante, pour observer la vie locale et aller à la rencontre d’une population connue pour son extrême hospitalité.
  • Balade en sampan à travers le dédale des arroyos et petits canaux pour découvrir la vie fluviale typique de cette région lacustre.
  • Découverte des marchés flottants, notamment celui de Cai Rang. 
  • Découverte du riche patrimoine religieux de Can Tho : temples, pagodes vietnamiennes et khmères, églises caodaïstes et catholiques.
  • Se régaler des fruits tropicaux des nombreux vergers : mangoustan, durian (le roi des fruits), mangue, papaye, longane, ramboutan, pomelo, etc.
  • Goûter à l’excellente cuisine locale : banh xeo (crêpe vietnamienne garnie de crevettes et lamelles de viande de porc), poisson aux oreilles d’éléphants, les « demoiselles du Mékong » (grosses crevettes d’eau douce) ou pour le dessert chuoi nep nuong (bananes recouvertes d'une couche de riz gluant cuit dans du lait de coco)

Découverte du riche artisanat local

Dans cette région, considérée comme la plus fertile du Vietnam, souvent comparée à un Eden nonchalant, la nature, très généreuse, nourrie un artisanat riche et varié. Pour s’en rendre compte, nous vous invitons à visiter l’atelier de notre ami M. Tan, un artisan qui avec du bambou et autres végétaux faits des petites merveilles : paniers, ustensiles de cuisine, cages à  poules ou pièges à crevettes.

L’ancienne demeure de Binh Thuy

Grenier à riz de la prospère Cochinchine, Can Tho était, sous l’ère coloniale française, une ville florissante. En témoignent les quelques élégantes demeures des nombreux commerçants, colons et notables français, vietnamiens et chinois, comme l’ancienne demeure Bin Thuy. Ouverte aujourd’hui à la visite, cette vaste maison merveilleusement colorée construite il y a plus de cent ans embrasse plusieurs de ces cultures et est un exemple exceptionnel d'éléments architecturaux occidentaux et orientaux. De pur style indochinois, la demeure servie de décor au film « l’Amant » de Jean Jacques Annaud, adaptation cinématographique du roman du même nom de Marguerite Duras qui passa une partie de son adolescence dans le delta du Mékong, à Sadec.

Un village antique dans la ville de Can Tho

Le village ancien de Long Tuyen a de quoi vous séduire avec son cadre champêtre et ses vestiges culturels. Son architecture et sa culture sont uniques. Des influences venues de l’ouest et de l’est, notamment chinoises, françaises, américaines et japonaises, s’y mélangent. Le village est également connu pour abriter six reliques nationales.

Le pont de Can Tho

En vous rendant à Can Tho par la route, vous aurez toutes les chances d’emprunter le pont de Can Tho, Cầu Cần Thơ en vietnamien, qui, avec une portée principale de 550 mètres, est le plus grand pont à haubans d'Asie du Sud-Est et une fierté régionale et même nationale. Sa construction a débuté en 2004 et aurait dû se terminer en 2008 mais un tragique accident a repoussé son inauguration au 24 avril 2010.

Idéale pour profiter du littoral vietnamien

La ville de Can Tho possède un aéroport qui dessert les principales villes du Vietnam et notamment l’île de Phu Quoc et l’archipel de Con Dao, si toutefois vous vouliez terminer en beauté votre voyage au Vietnam sur l’une des plages de ces deux belles destinations balnéaires. Si Phu Quoc s’est considérablement développée, l’archipel de Con Dao, classé en très grand partie parc national, est encore un joyau naturel bien préservé.

Plus de photos

Les idées de voyage incluant "Can Tho"

baie d'halong

Incontournables / Vietnam

Vietnam Panorama

Les sites touristiques les plus connus du Vietnam

12 jours à partir de 1465€

Vietnam en famille

En famille / Vietnam

Les essentiels du Vietnam en famille

Les immanquables, la vie locale, des escales de charme

15 jours à partir de 1719€

delta mekong vietnam

Incontournables / Vietnam

Le delta du Mékong au fil de l'eau

Jungles de cocotiers, vergers et marchés flottants

4 jours à partir de 585€

Besoin de conseil
d’un expert ?

  • Notre conseiller(ère) vous répondra sous 48H
Contactez-nous