Contactez - Nous

Agence locale, spécialiste des voyages sur mesure : Vietnam, Laos, Cambodge & Birmanie

ancien village vietnam amica travel
Guide Culturel du Vietnam

Les pagodes au Vietnam

Le Vietnam compte près de 1500 pagodes, bâties au cours des différentes dynasties féodales, et disséminées à travers le pays. Possédant des traits architecturaux et culturels originaux, ces ouvrages font intégralement partie de la riche liste des patrimoines culturels et historiques du pays.

Les pagodes sont construites généralement en bois et sont couvertes de deux épaisseurs de tuiles : une couche de tuiles plates sous une couche de tuiles décoratives en général en forme de demi-lune ou de feuille de mûrier. Selon la tradition vietnamienne, la construction d'une pagode répond à des rites très stricts basés sur la géomancie. Cette technique divinatoire orientale qui étudie les influx terrestres permet de trouver la meilleure position pour construire les pagodes. C’est ainsi que le lieu et l'orientation, de même que la date de construction, sont déterminés par des géomanciens.

Ce sont les moines qui ont la charge de l'organisation des cérémonies rituelles afin d'obtenir les bonnes grâces des esprits de la Terre pour l'édification de la pagode.

Même si en général les Vietnamiens se rendent régulièrement dans les pagodes, celles-ci connaissent une grande effervescence durant le Têt, le nouvel an vietnamien. A cette période, les Vietnamiens viennent brûler des encens pour contrecarrer les mauvaises influences et obtenir la protection divine pour la nouvelle année à venir.

5 pagodes emblématiques du Vietnam

5 pagodes qui se distinguent par leur histoire et leur originalité architecturale.

La pagode Tay Phuong ou pagode du Maître

Pagode Tay Phuong

Pagode Tay Phuong (Crédit photo : page de facebook Chùa Tây Phương)

Située dans la commune de Sai Son, district de Quoc Oai à environ 30km au sud-ouest de Hanoi, la pagode Tay Phuong fut fondée sous le règne de Ly Nhan Tong (1072 - 1128). Au début du 11ème siècle, les Lys, qui furent d’ardents propagateurs du bouddhisme, firent en effet construire de nombreuses pagodes tout autour de leur nouvelle capitale Thang Long, actuelle Hanoi. La pagode est dédiée au créateur de marionnettes sur l’eau, le vénérable bronze Tu Dao Hanh également connu pour sa vie religieuse exemplaire.

La pagode comprend deux édifices. Dans le premier, deux phénix en bois sculpté transportant les lettres du roi. L’autel de Tu Dao Hanh se trouvant au milieu, tandis qu’à droite on découvre le trône du roi. Dans le second édifice, se trouvent deux énormes statues du Bonheur et du Malheur et, derrière elles, les statues des quatre juges.

Face à la pagode se trouve le beau lac de Long Tri (appelé étang du dragon). Celui-ci donne à l’ensemble du paysage un caractère de douceur et de grande sérénité. Au milieu du lac, se dresse un pavillon sur pilotis qui abrite le plus ancien théâtre de marionnettes sur l’eau datant du XVIIe et deux ponts construits en 1602 (pont de la lune et pont du soleil) recouverts d’un toit en tuile.

Depuis la pagode, un sentier monte vers le sommet de la montagne, percée de grottes dont certaines sont transformées en pagodons. Au sommet, des cieux s’ouvre sur un grand rocher lisse où fées et génies viendraient faire leurs commissions et jouer aux échecs les nuits de pleine lune.

La pagode Thien Hau

Pagode Thien Hau

Pagode Thien Hau (Crédit photo : unesco.com)

Fondée en 1835 par des Chinois originaires de Canton, cette pagode, située dans la rue populeuse et commerçante de Nguyen Trai à Saigon, est le plus grand sanctuaire chinois du Sud du Vietnam et une des plus anciennes pagodes chinoises de la ville. Cette pagode, dédiée à Thien Hau protectrice des marins, n’est pas à proprement parlé une divinité bouddhiste ou taoïste mais elle est assimilée comme telle. La croyance populaire veut que la déesse de la Mer puisse traverser les océans sur un tapis et chevaucher les nuages pour sauver les bateaux en difficulté. Son intérieur est majestueusement décoré et donne une atmosphère particulière avec tous ces encens suspendus, frises et spirales d'encens. La pagode toute entière baigne dans les volutes de brume blanche et parfumée. Vous observerez son toit couvert de magnifiques céramiques colorées et sa superbe collection d’objets anciens dont les trois statues à hautes coiffes dorées de la déesse. Située au cœur du quartier chinois de Cholon, ne manquez pas d’y faire une halte si vous visitez le marché de gros de Cholon.

La pagode Thien Mu ou pagode de la Dame Céleste

Pagode Thien Mu


Trônant sur la colline Hà Khê à trois kilomètres de la citadelle de Hué et surplombant la rivière des Parfums, c’est un des monuments les plus emblématiques de l’ancienne cité impériale. Selon la légende, une vieille dame apparut un jour en ces lieux et prédit que celui qui bâtirait une pagode sur cette colline fonderait une grande dynastie, ce qu’entreprit le seigneur Nguyên Hoang, neveu de Nguyen Kim (ancêtre des seigneurs et empereurs Nguyen) en 1601. En 1841, Thiêu Tri fit ériger le stupa de 7 étages, haut de 21 m. Chaque étage, sept au total, symbolise une réincarnation du Bouddha. Il s'agit en fait des 7 états de grâce, le dernier correspondant au Nirvana. A l’intérieur, vous remarquerez la statue en marbre d’une tortue, symbole de longévité. Dans un pavillon situé derrière le stupa vous remarquerez également une voiture américaine. C’est celle du bonze Vietnamien Thich Quang Duc qui en juin 1963 s’immola par le feu pour protester contre les répressions faites aux bouddhistes.

La pagode Keo

Pagode Keo


Située dans le village Duy Nhât de la province Thai Binh à une centaine de kilomètres au Sud de Hanoi, la pagode Keo est l'une des plus belles du Vietnam. Construite en 1608 sur un terrain de 17 hectares, son architecture est de style des maisons traditionnelles et se distingue par sa tour à trois toits superposés avec des balcons très ouvragés qui abrite le clocher. Un véritable chef d'œuvre considéré à juste titre un joyau du patrimoine architectural du Vietnam. Vieille de plus de 400 ans, elle arbore des motifs architecturaux de la dynastie des Ly encore bien préservés. Avec ses valeurs historiques et culturelles, la pagode Keo a été classée vestige national spécial.

Deux fois par an, à l’automne et au printemps, a lieu le festival de rites religieux et traditionnels de la pagode. La fête se déroule dans une atmosphère très animée avec des jeux, des spectacles, des présentations folkloriques qui reflètent un mode de vie imprégné de la culture agraire du delta du fleuve Rouge.

La pagode de Chùa Dơi (pagode de chauves-souris)

Pagode de chauves-souris

Pagode des chauves-souris (Crédit photo : Wikipedia)

Située à 3 km au Sud-Est de la ville de Soc Trang dans le delta du Mékong, cette pagode est l’une des plus belles pagodes khmères de la région. Construite il y a environ 400 ans, la pagode principale est bien révélatrice de l'art bouddhique khmer. Une indicible atmosphère de calme et de sérénité se dégage de l’endroit. D’ailleurs, son nom signifie "endroit paisible plein de grandeur". Mais les locaux l’appellent plus couramment la “pagode des chauves-souris” en raison des milliers de chauves-souris qui y ont élu domicile. Vous pouvez les apercevoir pendues aux branches des arbres ou s'envolant en fin de journée en nuage noir au-dessus du temple. 

Vous remarquerez, le long des berges, la longue pirogue de la pagode richement décorée et marquée d'une chauve-souris à la proue. Elle concourt chaque année en octobre pour la course de pirogue sur un bras du Mékong qui marque la « fête des Eaux ». C’est une vieille tradition du Sud-Est asiatique que l’on retrouve au Cambodge, en Thaïlande, Birmanie et au Laos.

Besoin de conseil pour votre voyage ?

Notre conseiller(ère) vous répondra sous 48H

CONTACTEZ-NOUS

VOUS AIMERIEZ PEUT-ÊTRE ÉGALEMENT LIRE

amica travel

Le culte des ancêtres

Le culte des ancêtres est le trait le plus saillant de la vie spirituelle vietnamienne
amica travel

Le confucianisme

Le confucianisme n’est pas une religion au sens strict du mot, mais une philosophie morale
amica travel

Le taoïsme

Le taoïsme s'appuyé sur une philosophie préconisant la contemplation et la vie simple